La Stévia/ Son Histoire - Sa Composition - Ses Propriétés - La Réglementation

feuilles de stevia
la stévia
stevia en pot
La Stevia rebaudiana Bertoni
La Stevia rebaudiana Bertoni appartient à la grande famille botanique des Asteraceae. Originaire d’Amérique du Sud, notamment du Paraguay et du Brésil, elle est connue et utilisée depuis des siècles par les indiens Guarani sous le nom de "Ka’a-He’ê", pour ses vertus médicinales, anti-oxydante, antibactérienne et pour son incroyable pouvoir sucrant permettant de masquer l’amertume du maté.
début du 20ème siècle
C’est au début du 20ème siècle que le botaniste Moises Santiago Bertoni décrit pour la première fois la Stévia et ses propriétés sucrantes.
En 1931
En 1931, deux chimistes français, Briedel et Lavieille, isolent les molécules responsables du goût sucré de la Stévia : les stéviols glycosides. Ces derniers ont un pouvoir sucrant compris entre 250 et 400 fois celui du sucre.
Les années 70
Dans les années 70, les premiers extraits de Stévia sont cultivés au Japon et rapidement, les feuilles, le liquide extrait des feuilles et les glycosides de stéviol (ou stéviols glycosides) purifiés sont utilisés comme édulcorants et sont commercialisés. Ainsi le Japon devient le pays le plus consommateur de Stévia au monde.
Les années 80
Depuis les années 80, la plante est cultivée et consommée dans de nombreux pays notamment au Paraguay, Brésil, Argentine et Uruguay, mais aussi en Chine, Corée, Inde, Taïwan, Thaïlande, Malaisie.
En france ? 2008 !
En France, il faut attendre 2008 pour que la Stévia soit autorisée en tant qu’édulcorant et qu’additif alimentaire dans les produits transformés. Et ce n’est seulement que depuis décembre 2011 que les glycosides de stéviols sont autorisés par la Commission Européenne.
L'avenir
Nous pouvons espérer dans un avenir proche, que l’ensemble de la plante pourra être utilisé en agroalimentaire et dans les produits BIO.

Contactez nous au +33.980.490.338 ou écrivez nous sur contact@proviasud.fr

Nous répondrons à vos questions et subviendrons à vos besoins.

La Stevia rebaudiana Bertoni appartient à la grande famille botanique des Asteraceae. Elle est originaire d’Amérique du Sud, notamment du Paraguay et du Brésil, qui est connue et utilisée depuis des siècles pour son incroyable pouvoir édulcorant (sucrant).

symbole chimique steviols

Les feuilles de Stévia renferment des stéviols glycosides, dont les majoritaires sont : le stévioside, le rebaudioside A, le rebaudioside C et le dulcoside A. Ils diffèrent les uns des autres par le nombre et la position des résidus glucose ou rhamnose qui les constituent.

Ces stéviols glycosides sont synthétisés dans la plante et sont accumulés dans les vacuoles des cellules. Leur fonction au sein du végétale n’est à ce jour pas définitivement définie. Ils seraient susceptibles de protéger la Stévia des agressions extérieures et notamment des parasites.

La Stevia rebaudiana Bertoni contient environ 10% (w/w) de stéviols glycosides.

Les feuilles de Stévia renferment également des huiles essentielles et des polyphénols.

La Stevia rebaudiana doit son incroyable pouvoir sucrant, jusqu’à 400 fois supérieur à celui du sucre, aux molécules qui la composent : les stéviols glycosides. Ces derniers apportent à la plante un réel intérêt en termes de Santé Publique et fait d’elle l’alternative naturelle la plus intéressante aux édulcorants chimiques sujets à polémique.

L’indice glycémique des stéviols glycosides étant nul (0 kcal/g), ils peuvent être utilisés dans de nombreux cas : diabète, régimes hypoglycémiques, etc.

Grâce à sa saveur sucrée et sa propriété non fermenticible, la Stévia est utilisée dans la formulation de dentifrices et de bains de bouches. Elle va stimuler la salivation, protectrice de l’émail et limiter la prolifération bactérienne.

Riches en polysaccharides et en antioxydants, la Stévia possède des vertus anti-acnéique, cicatrisante, hydratante et anti-âge.

Industrie AgroAlimentaire :

 

Le 12 novembre 2011, la Commission Européenne a définitivement approuvé l’utilisation des glycosides de stéviol, issus de Stevia rebaudiana, comme additif alimentaire dans certaines catégories d’aliments et boissons au sein de l’Union Européenne.

Depuis début décembre 2011, il est possible d’utiliser les glycosides de stéviols en tant qu’édulcorant, selon les conditions d'utilisation définies dans le Règlement (UE) n°1131/2011 de la Commission du 11 novembre 2011.

Pour plus d’informations sur les conditions d’utilisation des extraits de glycosides de stéviol par catégorie de produit, cliquez ici :

› Règlement (UE) n°1131/2011 – Glycosides de Stéviol

Industrie Pharmaceutique :

Les extraits de Stévia conformes aux recommandations du JECFA (Joint Expert Committe for Food Additives) peuvent être utilisés en tant qu’excipients dans les produits pharmaceutiques.

Industrie Cosmétique :

Les extraits de Stévia peuvent être utilisés dans les produits cosmétiques.

Ses propriétés antioxydantes et cicatrisantes font de la stévia un actif très puissant.

Industrie de l’Alimentation animale :

Les extraits de Stévia sont autorisés dans les produits destinés à l’alimentation animale en tant que substance arômatisante et appétante (catégorie 2.B) d'origine naturelle.

Copyrights © 2013 – 2019, All Rights Reserved by Proviasud.